Lundi 20 février 2012 — Dernier ajout mardi 21 février 2012

Le Tircis (Pararge aegeria)

Ce papillon fréquente les biotopes sylvicoles : forêts de feuillus, bois, chemins et lisières forestières. Comportement territorial marqué, se tient souvent posté sur un support surélevé et ensoleillé. Apprécie les fruits avancés, sous les pommiers lorsque les fruits sont tombés au sol. Deux à trois générations annuelles.

Description

Dessus des antérieures brun avec des taches fauve orangé disséminées ; un petit ocelle près de l’apex et une bande androconiale gris noirâtre. Dessus des postérieures brun avec trois ocelles noirs à l’intérieur de taches fauves ; base de l’aile brune. Dessous des antérieures fauve orangé avec un ocelle noir près de l’apex. Dessous des postérieures brun-jaune avec cinq à six points blanc plus ou moins visibles dans l’aire post discale. Femelle similaire. L’envergure moyenne est de 38 mm.

Plantes-hôtes

Poacées :

  • brachypodium,
  • dactylis glomerata

D’après le Guide écologique des papillons du Limousin.

Société Entomologique du Limousin (S.E.L.).

Le Tircis Le Tircis Le Tircis