Samedi 18 février 2012

Le Tabac d’Espagne (Argynnis paphia)

Ce papillon fréquente les chemins et les lisières forestières, les clairières, les prairies fleuries, les landes humides ou les bords de rivières. Le Tabac d’Espagne aime butiner les cirses, les eupatoires, les ronces et les centaurées. Vol rapide ; une génération annuelle, les œufs sont pondus dans les anfractuosités des troncs des arbustes, à proximité des plantes-hôtes, la chenille se nourrit la nuit.

Description

Fond des ailes fauve orangé avec des traits et des points noirs aux antérieures et aux postérieures. Dessous des ailes antérieures orange fauve ; ailes postérieures verdâtres avec des stries argentées. Mâle avec trois épaississements longitudinaux noirs le long des nervures. Femelle similaire plus terne. L’envergure moyenne est de 65 mm.

Plantes-hôtes

Diverses espèces de violettes.

D’après le Guide écologique des papillons du Limousin.

Société Entomologique du Limousin (S.E.L.).

Le Tabac d'Espagne mâle Le Tabac d'Espagne mâle Le Tabac d'Espagne femelle Le Tabac d'Espagne femelle