Jeudi 18 août 2016 — Dernier ajout mardi 27 septembre 2016

Concert de piano : Gabriel Tacchino, l’escale romantique

Gabriel TACCHINO, un charme discret…

  • Le samedi 27 août 2016 de 17:00 à 19:30 iCal
    Agenda : Concert de piano : Gabriel Tacchino, l’escale romantique
    Gabriel TACCHINO donnera un concert dans la grange du château de Montcigoux
    Lieu : Grange de Montcigoux
    Adresse : Saint Pierre de Frugie

Gabriel Tacchino, pianiste de renommée mondiale, s’est épris depuis quelques années d’un petit coin de campagne situé sur la commune de St Pierre de Frugie, à Montcigoux, à la limite du Limousin et du Périgord, à équidistance de Limoges et Périgueux.

Le village de Montcigoux est devenu célèbre en raison de la présence d’un mystérieux squelette dit « Ernest » qui repose dans un cercueil vitré depuis plus de cent ans et mobilise chercheurs et police criminelle. Au printemps dernier, la presse nationale et internationale, radios et télévisions se sont fait l’écho de la fabuleuse histoire. Elle n’a aucun lien apparent avec la présence du prestigieux musicien si ce n’est que le charme du piano porté à un haut niveau par Gabriel Tacchino voisinera, le temps d’un concert, avec la noirceur d’une énigme dont l’onde de choc ne faiblit pas.

Ainsi, le 27 aout prochain à 17 heures il sera proposé au public d’écouter Tacchino dans la Grange de la chartreuse de Montcigoux et de visiter, accessoirement, « Ernest » dans sa tour. En ce moment privilégié rapprochant deux événements étrangers l’un à l’autre il sera pertinent d’évoquer Marcel Proust qualifiant la musique de « communication des âmes ». Celle d’Ernest errant quelque part au-dessus du souriant bocage dont Tacchino est tombé amoureux après plusieurs tours du monde aux cotés des plus grands chefs d’orchestre de la planète.

Fort des dizaines d’années de pratique et d’expérience ce jeune homme de 82 ans ne limite pas son talent à l’exécution virtuose. Son jeu profond et élégant sert avant tout les compositeurs. Comme l’a dit Sokolov, autre célébrité, l’interprétation n’est pas un travail de dix minutes, de dix jours ou d’un mois mais le produit de toute la vie.

A Montcigoux, Tacchino interprétera des pièces de Grieg, Chopin, Satie, Ravel, Debussy et Poulenc dont il fut l’unique disciple et porta l’œuvre sur scène et auprès de ses élèves.

Vous apprécierez la discrétion de cet artiste qui préfère parler de ses rencontres et de ses collaborations avec le gotha de la musique internationale. Paradoxalement, comme s’il s’en tenait à l’écart. Serait-ce une façon de parler de soi ?

Paris, New York, Los Angeles, Hong Kong…Montcigoux. Il est des parcours comme celui de TACCHINO qui illustrent l’universalité de la musique, ce langage de l’émotion, au-delà des mots. Un mystère sans réponse… comme celui d’Ernest dans sa tour.

Documents à télécharger