Mardi 28 août 2012 — Dernier ajout samedi 15 septembre 2012

5e Eco Festival de l’écocentre du Périgord

Le salon biennal de l’habitat écologique, des énergies douces et du jardin naturel

  • Du samedi 22 septembre 2012 à 10:00 au dimanche 23 septembre 2012 à 19:00 iCal
    Agenda : 5e Eco Festival de l’écocentre du Périgord
    Venez rencontrer des exposants : fournisseurs d’écomatériaux et de produits de décoration, artisans du bâtiment, constructeurs bois, spécialistes des énergies renouvelables, pépiniéristes, jardiniers, associations, architectes…
    Lieu : Saint Pierre de Frugie
    Adresse : Le bourg

L’écocentre du Périgord vous propose les 22 et 23 septembre le 5e éco festival, en collaboration avec la commune de Saint Pierre de Frugie et le Comité des Fêtes.

Au programme, des conférences et des ateliers, des livres, des animations pour les enfants, le concert du groupe Tournée Générale.

Toute la journée du samedi et du dimanche, vous pourrez rencontrer des exposants, des concepteurs et vous restaurer.

Retour Sommaire

Conférences et ateliers

Samedi, Patrick Baronnet et Claude Micmacher vous feront part de leurs expériences respectives.

Dimanche, ils animeront un atelier concernant la conception de l’habitat.
Jocelyne Cambuzat, Candice Pompidou et Alain Dorange vous présenteront les écohameaux de Froidefon et de Busseix.

Retour Sommaire

Gilles Clément

Gilles Clément traitera de « l’économie et du paysage » dimanche à 16h30.

Retour Sommaire

Qui est Gilles Clément ?

Gilles Clément, né le 6 octobre 1943 à Argenton Sur Creuse (Indre) est jardinier, paysagiste, botaniste, entomologue, écologue et écrivain.
Il a une formation d’ingénieur horticole et de paysagiste et est enseignant à l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles.

Gilles Clément est l’auteur de différents concepts qui ont marqué les acteurs du paysage depuis la fin du XXe siècle, et notamment :

  • le « jardin en mouvement »,
  • le « jardin planétaire »,
  • le « Tiers paysage ».

Pour Gilles Clément, un paysage naturel n’est jamais figé.
Selon lui, le jardinier doit laisser le « champ libre » à la nature, de façon à ce que chaque plante trouve le lieu qui lui convient le mieux.

Ainsi, au fil des saisons et des années, la flore et la faune s’organisent selon des lois qui ne sont ni celles du jardinier, ni celles de l’agriculteur, du sylviculteur ou du paysagiste traditionnel, mais qui leur sont propres.

Le jardin de Gilles Clément présente un aspect qui au même endroit changera imprévisiblement demain, à la prochaine floraison et saison.

Retour Sommaire

Principales réalisations

  • Parc André-Citroën à Paris, en collaboration avec Allain Provost, et Patrick Berger pour les serres
  • Jardins de l’Arche à la Défense,
  • Parc Matisse à Euralille en collaboration avec Éric Berlin et Sylvain Flipo
  • Jardins de Valloires à Argoules
  • Jardin du Château de Blois
  • Jardin du Domaine du Rayol
  • Jardin du Musée du quai Branly à Paris, avec Jean Nouvel
  • Jardin de l’École normale supérieure de Lyon
  • Jardin du lycée d’enseignement agricole Jules-Rieffel à Saint-Herblain (Loire-Atlantique)
Retour Sommaire

Bibliographie

  • « La friche apprivoisée » in Urbanisme no 209, septembre 1985
  • Le Jardin en mouvement, Pandora, 1991
  • La Vallée, Pandora, 1991
  • Le Jardin en mouvement, de la Vallée au parc André-Citroën, Sens et Tonka, 1994 (rééd. augmentées en septembre 1999, 2001, mars 2007)
  • Éloge de la friche (avec François Béalu, graveur), éd. Lacourière-Frélaut, 1994
  • Le Jardin romantique de George Sand (avec Christiane Sand), Albin Michel, 1995
  • Contributions à l’étude du jardin planétaire. À propos du feu (avec Michel Blazy), école régionale des beaux-arts de Valence, 1995
  • L’Enclos et la Mesure (avec Jean-Paul Ruiz), éd. Jean-Paul Ruiz, 1996
  • Thomas et le Voyageur, Albin Michel, janvier 1997 (rééd. mars 2011)
  • Traité succinct de l’art involontaire, Sens et Tonka, 1997
  • Les Libres Jardins de Gilles Clément, Le Chêne, 1997
  • Une école buissonnière, Hazan, septembre 1997
  • Le Jardin planétaire (avec Claude Éveno), L’Aube/Château-Vallon, 1997 (rééd. 1999)
  • Les Portes, Sens et Tonka, 1998
  • La Dernière Pierre, Albin Michel, août 1999
  • Terres fertiles (avec Stéphane Spach), éd. de l’Imprimeur, septembre 1999
  • Les Jardins planétaires (avec Guy Tortosa), éd. Jean-Michel Place, septembre 1999
  • Les Jardins du Rayol, Actes Sud, juillet 1999 (rééd. mai 2005)
  • Voyage au Jardin planétaire, carnet de croquis (avec Raymond Sarti), éd. Spiralinthe, novembre 1999
  • Éloge des vagabondes, Nil Édition, mai 2002
  • Herbes ou ces plantes qu’on dit mauvaises (avec Jean-Paul Ruiz), éd. Jean-Paul Ruiz, 2003
  • La Dernière Pierre (en chinois), Taïwan, Crown Publishing, coll. Choice 69, 2003
  • La Sagesse du Jardinier éd. L’Œil Neuf, mars 2004
  • Manifeste pour le Tiers-paysage, éd. Sujet Objet, mai 2004
  • Jardins de lettres (avec Claude Delias), Jane Otmezguine, 2004
  • Euroland (avec Édith Roux et Guy Tortosa), Jean-Michel Place Éditeur, 2005
  • Le Dindon et le Dodo, Éditions Bayard Culture, février 2005
  • Les Nuages, Éditions Bayard Culture, février 2005
  • Manifesto del Terzo paesaggio, postface de Filippo De Pieri, Macerata, Quodlibet, octobre 2005
  • Gilles Clément, une écologie humaniste (avec Louisa Jones), Éditions Aubanel, septembre 2006
  • Où en est l’herbe ? Réflexions sur le jardin planétaire (avec Louisa Jones), Actes Sud, oct. 2006
  • Environ(ne)ment. Manières d’agir pour demain (avec Philippe Rahm), Skira Editore, novembre 2006 (édition bilingue)
  • Le Belvédère des lichens (en collaboration avec Le Sentier des Lauzes), co-édition Jean-Pierre Huguet Éditeur, Parc naturel des monts d’Ardèche, Saint Julien Molin Molette, octobre 2007
  • Nove Giardini Planetari, (avec Alessandro Rocca), Milan, 22 Publishing, octobre 2007
  • Toujours la vie invente, collection L’Aube Poche Essai, La Tour d’Aigues, Éditions de l’Aube, février 2008
  • Il Giardino in movimento. Dalla vallata al giardino planetario, Macerata, Godlibet, mai 2008 (+ rééd. en 2010)
  • Neuf jardins. Approche du jardin planétaire (avec Alessandro Rocca), Arles, Actes Sud, coll. Nature, septembre 2008
  • Planetary Gardens. The Landscape Architecture of Gilles Clement, (avec Alessandro Rocca), Birkhauser Verlag AG, septembre 2008
  • Il giardiniere planetario, Milan, 22 Publishing, 2008
  • Sur la marge (avec François Béalu), Paris, Michèle Broutta, 2008
  • Le Salon des berces, Paris, Nil Éditions, février 2009
  • Dans la vallée. Biodiversité, art, paysage (entretiens avec Gilles A. Tiberghien), collection Essai, Paris, Bayard Centurion, septembre 2009
  • Elogio delle vagabonde. Erbe, arbusti e fiori alla conquista del mondo, Derive Approdi, 2010
  • Une brève histoire du jardin, Paris, L’Œil neuf, coll. Brèves Histoires, février 2011

Retour Sommaire

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter l’écocentre du Périgord sur le site www.ecocentre.org, ou par mail : ressources.ecocentre chez laposte.fr

Documents à télécharger