Les papillons de mon jardin

Jean-Claude Charissou nous présente quelques espèces de papillons que l’on peut observer dans nos jardins.

Ce papillon assez commun fréquente des habitats variés, les jardins, friches, bocages, et milieux humides. Vol puissant et rapide, deux à trois générations annuelles.

Ce papillon fréquente les biotopes sylvicoles : forêts de feuillus, bois, chemins et lisières forestières. Comportement territorial marqué, se tient souvent posté sur un support surélevé et ensoleillé. Apprécie les fruits avancés, sous les pommiers lorsque les fruits sont tombés au sol. Deux à trois générations annuelles.

Ce papillon affectionne les biotopes sylvicoles : les clairières ensoleillées, forêts de feuillus, bois, chemins et lisières forestières. Est souvent attiré par les sels minéraux du sol humide. Une seule génération annuelle.

Ce papillon fréquente les friches, les clairières, les haies, les rochers, chemins et lisières forestières. Aime butiner les fleurs de ronces. Vol rapide. Deux générations annuelles.

Ce papillon fréquente les prairies maigres, les prairies sèches, les chemins forestiers et les clairières, parfois les prairies humides. Aime butiner les fleurs de centaurées, de scabieuses, de serpolet. Deux générations annuelles. Les œufs sont pondus en groupes sous les feuilles de plantains.

Ce papillon fréquente les prairies mésophiles, les prairies humides, les chemins forestiers et les clairières. Une seule génération annuelle.

Ce papillon fréquente les prairies bien exposées et sèches, les prairies mésophiles, les bords de routes fleuris, les chemins forestiers. Deux générations annuelles. Œufs pondus groupés, sous les feuilles.

Ce papillon fréquente les prairies méso-hygrophiles, friches, landes, milieux frais et humides, souvent à proximité de milieux pré-forestièrs. Vol rapide. Les mâles ont un comportement territorial marqué ; ils se postent sur un support stratégique pour intercepter les intrus. Aime butiner les fleurs de ronces et de cirses. Une à deux générations annuelles.

Le Demi-Deuil fréquente des milieux très variés : prairies, chemins, clairières, talus des bords de routes, friches. Espèce abondante en juillet. Un des papillons de jour le plus commun de notre région. La femelle est bien connue pour abandonner ses œufs en vol.

Ce papillon assez commun fréquente les jardins, affleurements rocheux, friches, bocages, haies. Vol plané, comportement territorial marqué, deux à trois générations annuelles.

0 | 10 | 20 | Tout afficher

le demi deuil b le demi deuil a la petite tortue c la petite tortue b la petite tortue a